Dépistage des pannes

Ensemble des pannes répertoriés par Toyota concerant la MR2 (MK2 SW2x) et les moteurs 5SFE – 3SGE et 3SGTE. Les pages indiqués dans les tableaux ci-dessous correspondent aux pages du manuel ci-contre  : « Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE »

Pannes des moteurs 5SFE, 3SGE et 3SGTE

Prise diagnostic

Codes de diagnostic

Procédures de contrôle et de réparation des pannes

Le moteur surchauffe

Problème : Surchauffe d’un moteur 5SFE, 3SGE, 3SGTE

Cause possible Remède Page
Système de refroidissement défectueux Procéder au dépistage des pannes au niveau du système de refroidissement RE-5
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage RE-5

Démarrage difficile

Problème : Le démarreur n’entraîne pas le moteur ou le fait tourner lentement

Cause possible Remède Page
Système de démarrage défectueux Procéder au dépistage des pannes au niveau du système de démarrage ME-2

Démarrage difficile

Problème : Le moteur ne démarre pas ou démarre difficilement (le démarreur entraine le moteur correctement)

Cause possible Remède Page
Le carburant n’est pas envoyé à l’injecteur Procéder au dépistage des pannes au niveau du système d’injection électronique (EFI) IE-12
Absence de carburant dans le réservoir - IE-12
La pompe à carburant ne fonctionne pas - IE-12
Le filtre à carburant est colmaté - IE-12
La canalisation de carburant est colmatée ou fuit - IE-12
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire IE-12
Problème d’allumage Effectuer un essai d’étincelle AM-5
Bobine d’allumage - AM-5
Allumeur - AM-5
Distributeur - AM-5
Bougie défectueuse Inspecter les bougies AM-7,8
Câbles haute tension débranchés ou rompus Inspecter les câbles AM-6
Fuites de dépression Réparer si nécessaire AM-6
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) -
Canalisation de recyclage des gaz d’échappement (EGR) (5S-FE et 3S-GTE) -
Collecteur d’admission -
Chambre d’admission d’air (3S-GE) -
Soupape d’induction à commande acoustique (ACIS) (3S-GE) -
Soupape d’induction variable de Toyota (T-VIS) (3S-GTE) -
Corps de papillon des gaz -
Soupape de commande de régime de ralenti (ISC) -
Canalisation de servofrein -
Aspiration d’air entre le débitmètre d’air et le corps de papillon des gaz Réparer si nécessaire AM-6
Compression insuffisante Vérifier la compression MO-31

Ralenti irrégulier

Problème : Ralenti irrégulier, calage ou ratés

Cause possible Remède Page
Bougies défectueuses Inspecter les bougies Inspecter les câbles AM-7,8
Câbles haute tension défectueux Inspecter les bougies Inspecter les câbles AM-6
Problèmes d’allumage Inspecter la bobine Inspecter l’allumeur Inspecter le distributeur AM-10 AM-12 AM-11
Bobine d’allumage -
Allumeur -
Distributeur -
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-22,23
Fuites de dépression Réparer si nécessaire MO-22,23
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) -
Canalisation de recyclage des gaz d’échappement (EGR) (5S-FE et 3S-GTE) -
Collecteur d’admission -
Chambre d’admission d’air (3S-GE) -
Soupape d’induction à commande acoustique (ACIS) (3S-GE) -
Soupape d’induction variable de Toyota (T-VIS) (3S-GTE) -
Corps de papillon des gaz -
Soupape de commande de régime de ralenti (ISC) -
Canalisation de servofrein -
Aspiration d’air entre le débitmètre d’air et le corps de papillon des gaz IE-174,176,
Régime de ralenti incorrect Vérifier le jeu des soupapes 178
Jeu des soupapes incorrect Régler le jeu des soupapes MO-13,17
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire
Le moteur surchauffe Vérifier le système de refroidissement RE-5
Compression insuffisante Vérifier la compression MO-31

Hésitation du moteur/accélérations médiocres

Problème : Hésitations du moteur/accélérations médiocres

Cause possible Remède Page
Bougies défectueuses Câbles haute tension défectueux Inspecter les bougies Inspecter les câbles AM-7, 8 AM-6
Fuites de dépression Réparer si nécessaire AM-7, 8 AM-6
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) - AM-7, 8 AM-6
Canalisation de recyclage des gaz d’échappement (EGR) (5S-FE et 3S-GTE) - AM-7, 8 AM-6
Collecteur d’admission - AM-7, 8 AM-6
Chambre d’admission d’air (3S-GE) - AM-7, 8 AM-6
Soupape d’induction à commande acoustique (ACIS) (3S-GE) - AM-7, 8 AM-6
Soupape d’induction variable de Toyota (T-VIS) (3S-GTE) - AM-7, 8 AM-6
Corps de papillon des gaz - AM-7, 8 AM-6
Soupape de commande de régime dé ralenti (ISC) - AM-7, 8 AM-6
Canalisation de servofrein - AM-7, 8 AM-6
Aspiration d’air entre le débitmètre d’air et le corps de papillon des gaz Réparer si nécessaire AM-7, 8 AM-6
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-22,23
Jeu des soupapes incorrect Régler le jeu des soupapes MO-13,17
Obstruction dans le système d’alimentation Vérifier le système d’alimentation MO-13,17
Filtre à air colmaté Vérifier le filtre à air EM-11
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire EM-11
Problème au niveau du système antipollution (moteur froid) Vérifier le système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) EM-11
Le moteur surchauffe Vérifier le système de refroidissement RE-5
Compression insuffisante Vérifier la compression MO-31

Auto-Allumage du moteur

Problème : Auto-allumage du moteur (continue à tourner après avoir placé le contacteur d’allumage sur la position « OFF »)

Cause possible Remède Page
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire MO-22,23
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-22,23
Système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) défectueux (5S-FE et 3S-GTE) Vérifier le système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) MO-22,23

Explosion dans l’échappement, retour de flamme

Problème : Explosion dans l’échappement à la décélération uniquement

Cause possible Remède Page
Le système de coupure de carburant à la décélération est toujours hors circuit Vérifier le système d’injection électronique (EFI) (coupure de carburant)


Problème : Explosion dans l’échappement en toutes circonstances

Cause possible Remède Page
Filtre à air colmaté Vérifier le filtre à air Réparer si nécessaire MO-11 MO-22,23
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-11 MO-22,23
Calage de l’allumage incorrect MO-11 MO-22,23


Problème : Retour de flamme

Cause possible Remède Page
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire
Fuites de dépression Vérifier les durites et réparer si nécessaire
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) -
Canalisation de recyclage des gaz d’échappement (EGR) (5S-FE et 3S-GTE) -
Collecteur d’admission -
Chambre d’admission d’air (3S-GE) -
Soupape d’induction à commande acoustique (ACIS) (3S-GE) -
Soupape d’induction variable de Toyota (T-VIS) (3S-GTE) -
Corps de papillon des gaz -
Soupape de commande de régime de ralenti (ISC) -
Canalisation de servofrein -
Aspiration d’air entre le débitmètre d’air et le corps de papillon des gaz Réparer si nécessaire
Débit de carburant insuffisant Calage de l’allumage incorrect Procéder au dépistage des pannes au niveau du système d’alimentation IE-12
Jeu des soupapes incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-22,23
Présence de calamine dans les chambres de combustion Régler le jeu des soupapes Inspecter la culasse MO-13,1 7 MO-76,118

Consommation excessive d’huile

Problème : Consommation excessive d’huile

Cause possible Remède Page
Fuite d’huile Réparer si nécessaire MO-160,
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) colmatée Vérifier le système de recyclage des gaz du carter (PCV) 186
Segment de piston usé ou endommagé Vérifier les segments MO-77,119
Tige de soupape ou bague de guidage usée Vérifier les soupapes et la bague de guidage MO-77,119
Joint d’étanchéité d’huile de tige de soupape usé Vérifier les joints d’étanchéité MO-77,119

Consommation excessive de carburant

Problème : Consommation excessive de carburant

Cause possible Remède Page
Fuite de carburant Réparer si nécessaire
Filtre à air colmaté Vérifier le filtre à air MO-11 MO-22,23
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-11 MO-22,23
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) Réparer si nécessaire MO-11 MO-22,23
Injecteur défectueux - MO-11 MO-22,23
Système de coupure de carburant à la décélération défectueux - MO-11 MO-22,23
Régime de ralenti trop élevé Vérifier le système de commande de régime de ralenti (ISC) IE-174,1 76, 178
Bougie défectueuse Inspecter les bougies AM-6
Système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) toujours en circuit (5S-FE et 3S-GTE) Vérifier le système de recyclage des gaz d’échappement (EGR)
Compression insuffisante Vérifier la compression MO-31
Pression de gonflage des pneus incorrecte Gonfler les pneus à la pression correcte
Patinage de l’embrayage Procéder au dépistage des pannes au niveau de l’embrayage
Frottement des freins Procéder au dépistage des pannes au niveau des freins

Mauvaise odeur

Problème : Mauvaise odeur

Cause possible Remède Page
Régime de ralenti incorrect Vérifier le système de commande de régime de ralenti (ISC) IE-174,176, 178
Calage de l’allumage incorrect Régler à nouveau le calage de l’allumage MO-22,23
Fuites de dépression Réparer si nécessaire
Canalisation de recyclage des gaz du carter (PCV) -
Canalisation de recyclage des gaz d’échappement (EGR) (5S-FE et 3S-GTE) -
Collecteur d’admission -
Chambre d’admission d’air (3S-GE) -
Soupape d’induction à commande acoustique (ACIS) (3S-GE) -
Soupape d’induction variable de Toyota (T-VIS) (3S-GTE) -
Corps de papillon des gaz -
Soupape de commande de régime de ralenti (ISC) -
Canalisation de servofrein -
Problème au niveau du système d’injection électronique (EFI) -

Système de diagnostic

DESCRIPTION

L’unité de commande électronique (ECU) du moteur et de boîte-pont à commande électronique (ECT) comprend un système d’auto diagnostic incorporé par lequel les pannes sont détectées avec le réseau des signaux du moteur et ce qui fait clignoter le voyant de moteur « CHECK » se trouvant sur le tableau de bord.

En analysant les divers signaux indiqués dans les tableaux (Se reporter à la page IE-31, 33 ou 35), l’ECU détermine l’anomalie du système en fonction des divers paramètres de fonctionnement fournis par les détecteurs ou actionneur. L’ECU mémorise le code d’anomalie relatif à l’anomalie détectée jusqu’à ce que le système de diagnostic est mis hors fonction en retirant le fusible du système d’injection électronique (EFI) avec le contacteur d’allumage en position OFF.

Un voyant de moteur « CHECK » se trouvant sur le tableau de bord informe alors le conducteur qu’une anomalie a été détectée. Le voyant « CHECK » s’éteint automatiquement lorsque l’anomalie a été éliminée.

VERIFICATION DU VOYANT DE MOTEUR « CHECK”

Le voyant de moteur « CHECK » s’allume lorsque l’on porte la clé de contact sur la position ON et que le moteur ne tourne pas.

Le voyant de moteur « CHECK » doit s’éteindre lorsque l’on démarre le moteur. Si le voyant reste allumé, moteur démarré, cela indique alors que le système de diagnostic a détecté une panne ou une anomalie dans le système.

Démarrer le diagnostic de votre MR2

Pour obtenir une sortie de codes de diagnostic, procéder comme suit:

  1. Conditions initiales
    (a) Tension de la batterie équivalente ou supérieure à 11 V
    (b) Papillon des gaz complètement fermé (contacts IDL du détecteur de papillon des gaz fermés)
    (c) Boîte de vitesses au point mort
    (d) Accessoires hors tension
    (e) Moteur à la température normale de fonctionnement
  2. Mettre la clé de contact sur la position ON. Ne pas démarrer le moteur
  3. A l’aide de l’outil spécial d’entretien (SST), connecter les bornes TE1 et E1 du connecteur de vérification.
    Outil spécial d’entretien (SST) 09843-18020
  4. Relever le code de diagnostic comme indiqué par le nombre de clignotements du voyant de moteur « CHECK ».

toyota-mr2-connecteur-de-verification-diagnostic-sst-vf

Interprétation des codes de diagnostic

(a) Le voyant clignote environ 2 fois par seconde : Fonctionnement normal du système (aucune anomalie)

(b) Le voyant ne clignote pas 2 fois par seconde : Indication d’un code d’anomalie

Dans le cas d’une anomalie, le voyant clignote toutes les 0,5 secondes (5S-FE et 3S-GTE) ou 0,52 secondes (3S-GE) :

  • Le premier nombre de clignotements équivaut alors au premier chiffre d’un code de diagnostic à 2 chiffres,
  • Pose de 1,5 seconde
  • Le deuxième nombre de clignotements équivaut au deuxième chiffre.

S’il y a deux anomalies ou plus, une pause de 2,5 secondes sera évidente entre chaque transmission de code.

Après l’indication de tous les codes, une pose de 4,5 secondes aura lieu et tous les codes seront répétés jusqu’à ce que les bornes TE1 et E1 du connecteur de vérification restent connectées.

CONSEIL: Au cas où un numéro de codes d’anomalie est évident, l’indication commence alors par la plus petite valeur et continue dans l’ordre croissant.

Code-diagnostic-toyota-mr2-3SGE-vf

Mettre fin au diagnostic

Après avoir réparé la panne, le code de diagnostic mémorisé par l’ECU doit être annulé. Pour ce faire, déposer l’outil spécial d’entretien (SST 09843-18020), retirer le fusible du système d’injection électronique (EFI) (15 A) pendant 10 secondes ou plus, selon la température ambiante avec la clé de contact en position OFF (plus la température ambiante est basse, plus longtemps il faut attendre avant de remettre le fusible en place) .

CONSEIL:

  • L’annulation peut également être effectuée en déconnectant la cosse négative de la batterie, mais dans ce cas, les données des autres systèmes (montre, etc.) seront également annulées.
  • Si le code de diagnostic n’est pas annulé, il sera toujours mémorisé par l’ECU et apparaîtra avec un nouveau code dans l’éventualité d’une anomalie ultérieure.
  • Si un travail quelconque sur des composants du moteur nécessite la dépose de la batterie, vérifier d’abord si un code de diagnostic est mémorisé.

Après avoir réalisé cette opération d’annulation, effectuer un essai sur route afin de vérifier si le voyant de moteur « CHECK » indique à présent un code normal. Si le même code de diagnostic apparaît, cela indique alors que la panne n’a pas été réparée complètement.

toyota-mr2-fusible-efi-15A-5SFE-3SGE-vf

Complément d’information

Lorsque 2 codes ou plus sont indiqués, le numéro (code) le plus inférieur apparaîtra d’abord.

Tous les codes de diagnostic détectés seront mémorisés, sauf pour les codes N° 16, 51 et 53, par l’ECU à partir du moment de la détection jusqu’à l’annulation.

Lorsque l’anomalie a été éliminée, le voyant de moteur  »CHECK » du tableau de bord s’éteint mais l’ECU gardera en mémoire le(s) code(s) de diagnostic (sauf pour ce qui concerne les codes N° 16, 51 et 53).

Code erreur

Code erreur 12

Signal de régime moteur – Aucun signal « NE » ou « G » n’est émis à l’unité de commande électronique (ECU) en moins de 2 secondes après avoir démarré le moteur.

Zone d’anomalie :

  • Circuit du distributeur
  • Distributeur
  • Circuit de signal de démarreur
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « AM-4″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 13

Signal de régime moteur – Aucun signal « NE » n’est émis à l’unité de commande électronique (ECU) lorsque le régime moteur est supérieur à 1.000 tr/mn.

Zone d’anomalie :

  • Circuit du distributeur
  • Distributeur
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « AM-4″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 14

Signal d’allumage – Aucun signal « IGF » n’est émis à l’unité de commande électronique (ECU) 8 à 11 fois de suite.

Zone d’anomalie :

  • Circuit d’allumeur et de bobine d’allumage
  • Allumeur et bobine d’allumage
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-81″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 16

Signal de commande de boîte-pont à commande électronique (ECT) – Programme de commande défectueux de la boîte-pont à commande électronique (ECT).

Zone d’anomalie :

  • Unité de commande électronique (ECU)

Code erreur  21

Signal de détecteur d’oxygène – Lors de la correction de la rétroaction du mélange d’air/ carburant, la tension émise par le détecteur d’oxygène ne dépasse pas une valeur réglée du côté pauvre et du côté riche continuellement pendant un certain temps.

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur d’oxygène
  • Détecteur d’oxygène
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-85″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Circuit de chauffage de détecteur d’air – Ouverture ou court-circuit de circuit de chauffage de détecteur d’oxygène.

Zone d’anomalie :

  • Circuit de chauffage de détecteur d’oxygène
  • Chauffage de détecteur d’oxygène

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-85″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 22

Signal de détecteur de température d’eau – Ouverture ou court-circuit de circuit véhiculant les signaux émis par le détecteur de température d’eau (THW).

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur de température d’eau
  • Détecteur de température d’eau
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-79″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 24

Signal de détecteur de température d’air d’admission – Ouverture ou court-circuit de circuit véhiculant les signaux émis par le détecteur de température d’air d’admission (THA).

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur de température d’air d’admission
  • Détecteur de température d’air d’admission
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-78″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 31

Signal de détecteur de dépression – Ouverture ou court-circuit de circuit véhiculant les signaux émis par le détecteur de température d’air d’admission (PIM).

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur de dépression
  • Détecteur de dépression
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-76″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 41

Signal de détecteur de position de papillon des gaz – Ouverture ou court-circuit de circuit véhiculant les signaux émis par le détecteur de position de papillon des gaz (VTA).

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur de position de papillon des gaz
  • Détecteur de position de papillon des gaz
  • Unité de commande électronique (ECU)

Pour plus d’information, reportez vous à la rubrique « IE-74″ du Manuel de réparation moteur des 3SGE – 3SGTE et 5SFE

Code erreur 42

Signal de détecteur de vitesse du véhicule – Aucun signal « SPD » n’est émis à l’unité de commande électronique (ECU) pendant 8 secondes lorsque le régime moteur est compris entre 2.500 et 5.000 tr/mn et que la température du liquide de refroidissement est supérieure à 80°C sauf lorsque l’on emballe le moteur.

Zone d’anomalie :

  • Circuit de détecteur de vitesse du véhicule
  • Détecteur de vitesse du véhicule
  • Unité de commande électronique (ECU)

Informatique hostile

Informatique lente

Site internet

Réseau - Système

Messagerie - Sauvegarde

Base de données

Dépannage

Tél : 02.34.09.08.08

CAPI-EARS